Vice-rectorat de l'enseignement
L’Université de Berne entend aider ses étudiant·e·s à établir des bases solides pour l’avenir.

Direction de l’Université

Un enseignement supérieur résolument tourné vers l'avenir

De nouvelles compétences, de nouvelles technologies et de nouveaux outils pour choisir ses études : l’Université de Berne entend aider ses étudiant·e·s à établir des bases solides pour l’avenir.

 

Par le Prof. Dr. Bruno Moretti, Vice-recteur de l’enseignement

En l’espace de cinq ans, le nombre total d’étudiant·e·s à l’Université de Berne est passé de 17 000 à plus de 18 500. Alors que la hausse du nombre d’étudiant·e·s en bachelor et en master a été très faible (+1%), la progression du nombre de doctorant·e·s a été particulièrement forte (+23%). Cette évolution est réjouissante : elle montre que l’Université de Berne est très attractive pour la relève scientifique.

Avec une progression de 18%, son offre de cursus de formation continue est une autre source de satisfaction pour l’Université de Berne.

La numérisation dans l’enseignement

Dans le domaine de la numérisation, précisons avant tout que cela fait longtemps que l’Université de Berne examine les meilleures combinaisons entre cours en présentiel et études individuelles aux fins de l’amélioration continue de l’enseignement (cette expérience s’est avérée très utile face à la crise actuelle du coronavirus, puisque l’ensemble de l’enseignement a été entièrement mis en ligne en seulement trois jours).

Dans la stratégie du numérique adoptée en 2019, deux axes prédominent dans le domaine de l’enseignement : les compétences des étudiant·e·s (« Digital Literacy dans l’enseignement ») et l’utilisation de nouvelles possibilités pour les cours (« Transformation numérique des études »). 

Concernant le premier point, les facultés examinent, en collaboration avec le Vice-rectorat de l’enseignement, quelles nouvelles compétences fondamentales et spécialisées seront importantes pour leurs étudiant·e·s à l’avenir et sous quelles formes elles pourraient être intégrées aux programme  d’études. À partir du semestre de printemps 2020, un cours supplémentaire d’initiation générale à la programmation sera proposé aux étudiant·e·s de toutes les filières.  

La transformation numérique des études est une question importante depuis longtemps. Il y a plusieurs années déjà, l’Université de Berne a lancé différents projets visant à promouvoir l’enseignement innovant. 

En 2019, les premiers flashMOOC ont été mis en ligne (www.flashmoocs.unibe.ch). Il s’agit de vidéos explicatives concises et efficaces. Comme les Massive Open Online Courses (MOOC) classiques, elles sont accessibles par un large public. Mais contrairement aux MOOC classiques qui recouvrent un semestre complet, les flashMOOC sont un peu plus courts, puisqu’ils durent de 15 à 25 minutes.

En bref

« Cela fait longtemps que l’Université de Berne examine les meilleures combinaisons entre cours en présentiel et études individuelles. »




Prof. Dr. Bruno Moretti, Vice-recteur de l’enseignement

Des eCoachs pour aider les enseignant·e·s

Pour aider les enseignant·e·s dans l’utilisation des technologies numériques, nous avons mis en place la fonction d’eCoach. Dans le cadre de ce projet, des étudiant·e·s sélectionn·é·e·s issus de toutes les facultés suivent une formation leur apprenant à utiliser les technologies numériques de manière judicieuse. À partir de l’été 2020, elles/ils collaboreront ensuite avec les enseignant·e·s en vue de les aider à enrichir et à optimiser leurs cours avec les possibilités offertes par les technologies numériques. 

Pour permettre un choix plus éclairé des études et réduire le taux d’abandon, une auto-évaluation en ligne a en outre été introduite en psychologie. Une extension de ce dispositif à d’autres disciplines est envisagée. 

Nous serions heureux que nos étudiant·e·s puissent dire dans quelques années que leur avenir a vraiment commencé à l’Université de Berne.

Aperçu